0

#Covid-19 e Edc – L'entrepreneuriat en temps de pandémie : un acte de foi, de courage et de communion

L’histoire d’un jeune argentin qui, au milieu de la crise provoquée par la pandémie, décide de faire naître quelque chose qui est nouveau sous de multiples aspects. Carolina Carbonell l’a interviewé pour nous.

Logo Desenvueltos 300Un proverbe néerlandais dit « On ne peut pas empêcher le vent de souffler, mais on peut construire des moulins ». Depuis environ un an, Agustín Cabezas, un jeune de la ville de Salta, songeait à créer une entreprise qui aujourd’hui devient réalité. Mais quelle est la particularité de ton projet ? Sans vouloir trop anticiper,, nous avons trouvé dans l'idée d'Agustin une série d'éléments innovants qui, tout à la fois, vont dans le sens d'une durabilité fortement inclusive, à travers la valorisation de la communauté et de ses traditions. Tout cela par la mise en réseau, le commerce équitable, le zéro déchet et avec, en toile de fond, la culture de la communion.

Prenons un peu de recul pour connaître le protagoniste de notre histoire. Après des études spécialisées en tourisme, Agustín est le coordinateur du Agustin Cabezas 450 Programme de Tourisme Durable du NOA (Nord-Ouest de l'Argentine). Spécialisé dans le développement économique local à travers les coopératives, il a toujours essayé de donner au tourisme une perspective sociale. Au cours des 10 dernières années, Agustín a accompagné des communautés rurales vers un développement intégral dans le secteur du tourisme, en leur enseignant comment offrir un bon hébergement et comment gérer les activités de restauration et de loisirs pour les clients. Dans le même temps, dans une vraie relation de réciprocité, Agustín a beaucoup appris de ces communautés, observant leur relation avec la nature, leur soin de la terre et de l'environnement, leur consommation responsable, leur alimentation saine et leur traitement des déchets. Ces éléments nous aident à comprendre sa vocation entrepreneuriale.

Dans ce contexte de pandémie où l'industrie du tourisme connaît un fort ralentissement, Agustín a senti qu'il devait lancer l’idée d’une entreprise destinée à renforcer les activités de production qui donnent un gagne-pain quotidien aux familles des communautés qui vivent du tourisme et en commercialiser les produits.

Que signifie démarrer une entreprise au milieu d'une pandémie?

J'ai vécu des jours caractérisés par des hauts et des bas au cours desquels j'ai connu l'enthousiasme d'une part et d’autre part toutes les peurs qui, durant cette période, ont affecté chaque entrepreneur. Je ne comprenais pas si l'idée qui avait grandi en moi était un caprice ou bien une véritable inspiration et qu’alors c'était vraiment le bon moment pour se lancer. «Expérimenter dans ma chair» cet acte de foi que fait chaque entrepreneur a été incroyable ; cela m'a donné de l’élan pour continuer. Je sens que la souffrance des entrepreneurs qui ne sont plus en mesure d'offrir du travail en ce moment difficile porte ses fruits, et je pense que ce projet en fait partie.

Desenvueltos 02 500“DESENVUELTOS, ECO almacén*”. De quoi s'agit-il?

Ce sera une petite activité commerciale conçue pour sensibiliser et aider les gens à avoir une vie plus durable. Nous voulons être un pont entre les entrepreneurs locaux et les consommateurs, offrant la possibilité d'achats responsables qui génèrent le moins de gaspillage possible. Et comme nous devons « changer la culture », les locaux que nous avons identifiés ont providentiellement un espace qui sera utilisé pour des conférences dans lesquelles partager des expériences sur la durabilité au quotidien, la nourriture consciente, la consommation responsable et donner aux entrepreneurs locaux la possibilité de présenter leurs produits.

Comment le projet a-t-il été conçu?

J'avais en tête de créer une petite entreprise, et la quarantaine était le moment idéal pour finir de lui donner forme et de la concrétiser. L'idée originale est née du souci de moi-même et de ma femme d'être plus responsable des déchets que nous produisons à la maison. Nous avons commencé par entrer en contact avec de plus en plus de personnes ayant cette même sensibilité pour un style de vie plus durable, puis, en regardant un peu plus loin : l'Encyclique Laudato Sì, le mouvement de Greta Thunberg, les gros problèmes d’environnement...; cela m'a confirmé que j’étais sur la bonne voie. J'ai donc décidé de créer un endroit où il sera possible d'acheter en vrac des aliments biologiques, des produits de nettoyage et des articles d'hygiène personnelle. Ceux qui viennent au magasin peuvent apporter leurs propres emballages (bouteilles, sacs en tissu ou autres contenants) et, s'ils n’en ont pas, ils peuvent utiliser des sacs en papier qui se dégradent facilement. De plus, nous donnerons la priorité à la vente de produits locaux, d'articles produits par des artisans ou même de petites industries de la région, qui contribuent à une vie plus durable. Des magasins de ce genre existent déjà dans d'autres parties du monde, regroupés dans le mouvement #zerowaste dont j'ai pris de nombreuses idées.

Comment sont les relations avec vos fournisseurs?

Merci, par mon travail dans le domaine du tourisme, je connais de nombreux petits producteurs d'articles vraiment sensationnels, mais ils ont du mal à vendre faute de réseau commercial adéquat. L'idée est que la relation de commerce équitable devienne un canal supplémentaire de commercialisation. En faisant des recherches sur le net, nous trouvons d'autres personnes qui font des choses très innovantes dans ce domaine. De nombreuses collaborations vont certainement se construire: je suis sûr que nous pourrons fonctionner de manière transparente et que chacun pourra connaître les coûts et la rentabilité de chaque bien ou service.

L'enthousiasme d'Agustín est contagieux: sitôt la nouvelle partagée, il a commencé à tisser un réseau d'aide, mettant à disposition des talents, des idées complémentaires, notamment de la part de jeunes. Félicitations Agustín pour ta nouvelle entreprise courageuse, jeune et innovant

*Développement, entrepôt écologique

Image

aller à L'ARCHIVE

Langue: FRANÇAIS

Filtrer par Catégories

Nous suivre:

Qui est en ligne

Nous avons 510 invités et aucun membre en ligne

© 2008 - 2019 Economia di Comunione (EdC) - Movimento dei Focolari
creative commons Questo/a opera è pubblicato sotto una Licenza Creative Commons . Progetto grafico: Marco Riccardi - info@marcoriccardi.it

Please publish modules in offcanvas position.

Ce site utilise des cookies techniques, y compris ceux de parties tierces, pour permettre une exploration sûre et efficace du site. En fermant ce bandeau, ou en continuant la navigation, vous acceptez nos modalités d’utilisation des cookies. La page d’informations complètes indique les modalités permettant de refuser l’installation d’un cookie.