Frédéric Dupont, était l’un des 1 100 acteurs de l’« économie de communion » que le pape a encouragés, samedi 4 février, à poursuivre leur vision d’une économie centrée sur le partage « des profits, des biens et des talents », contre « l’idolâtrie de l’argent ».

Publié dans La Croix le 05/02/2017

170204 Udienza Papa 09 Frederic Dupont ridFrédéric Dupont se souvient bien quand Chiara Lubich a lancé l’« économie de communion » en 1991. Face à la pauvreté des quartiers de Sao Paulo (Brésil), la fondatrice des Focolari invitait à créer des entreprises qui, suivant les lois du marché, produiraient des biens destinés à « être mis librement en commun » pour « relever les pauvres, créer des emplois et promouvoir la culture du don plutôt que celle de l’avoir ».

L’économie de communion : un choix économique mais aussi humain

« Avec mon père, on avait enfin trouvé notre raison de travailler », raconte ce jardinier-paysagiste de 48 ans, patron d’une petite entreprise de 15 salariés dans la métropole lilloise. « On aimait créer des jardins, mais il y avait toujours cette question : que faire de cet argent ? L’économie de communion a changé toute la finalité de l’entreprise : il ne s’agissait plus de s’enrichir mais de redistribuer. »

Un choix économique mais aussi humain. « L’idée est que cette communion se vive aussi dans les relations humaines, explique-t-il. Dans l’entreprise aussi, l’autre est un frère. » Et si les salariés ne sont pas du tout obligés d’adhérer à l’économie de communion, tous connaissent dès leur embauche le projet de l’entreprise.

« Petit à petit, des choses font leur chemin », assure-t-il, racontant ainsi comment un de ses salariés, qui le remplace lors de ses absences, a préféré donner à un autre la prime qu’il recevait, parce qu’il avait plus travaillé que lui. « La démarche de don se propage, se réjouit le chef d’entreprise. La clé, c’est la réciprocité : on donne et on reçoit. C’est source de joie. »

Encouragement du pape François

« Nous essayons de changer la vie dans la microéconomie », assure Frédéric Dupont pour qui l’économie de communion se décline de mille façons : « L’idée est de combattre la pauvreté. Ce peut être en donnant un toit ou à manger. En France, cela passe par la création d’emplois. C’est là-dessus que nous pouvons agir ». Pas toujours facile pour autant. « J’ai perdu des marchés parce que je refusais le travail au noir », reconnait-il.

D’où le besoin d’encouragement de la part du pape François qui recevait samedi 4 février les acteurs de l’économie de communion. Tout en reconnaissant qu’il s’agit d’« une expérience pour l’heure limitée à un petit nombre d’entreprises, minuscule face au grand capital dans le monde », il les a invités à persévérer pour « changer les règles du jeu du système économique et social ».

Mettant en parallèle les victimes du système économique et l’homme agressé par des brigands dans la parabole du Bon Samaritain, il a expliqué qu’il fallait certes « prendre soin de la victime (…) en y associant le marché, l’aubergiste ». « Mais il s’agit surtout, d’abord de se battre contre les brigands, a assuré le pape, combattre les structures de péchés qui produisent brigands et victimes. »

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

#EocwiththePope

Suivez-nous sur

facebook twitter vimeo icon youtubeicon flickr

Economie silencieuse big mod

Editions Nouvelle Cité, 2016
pour information et achat
suite de la lecture...

Blessure rencontre big modEditions Nouvelle Cité, 2014
pour information et achat

AECAC

Logo AECACAECAC : Action pour l'Économie de Communion en Afrique Centrale
Responsable : Steve Azeumo
email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
téléphone : +237 696 55 05 55

Lab School ÉdeC Loppiano 2016

Congrès Pan Asiatique ÉdeC 2016

L’entreprise une affaire de don

Ce que révèlent les sciences de gestion 

Entreprise affaire don rid modpar Anouk Grevin, Bénédice de Peyrelongue, Benjamin Pavageau, Olivier Masclef, Pierre-Yves Gomez et Sandrine Fremeaux

Editions Nouvelle Cité, 2015
Collection du G.R.A.C.E.

Lire la suite...

Nairobi : un site consacré à tous les contenus

Logo sito Nairobi rid modInterventions et témoignages (vidéos et textes), photo galerie, power point : tous les contenus pour revivre les événements de Nairobi 2015.

Accès au site    Accès aux contenus du congrès ÉdeC  Accès aux contenus de l’école ÉdeC

Photo galerie de l’École Internationale ÉdeC Nairobi 2015

150526 Nairobi EoC School 44 rid mod Mariapolis Piero, Nairobi (Kenya) 2015
Mai 2015

Accès à la photo galerie

Photo galerie du Congrès ÉdeC 2015

150531 Nairobi Congresso EdC 76 rid modMariapolis Piero, Nairobi (Kenya), 27-31 mai 2015

Accès à la photo galerie

Adhérez à l’ÉdeC

EoC Companies crop banner rid modPour cela, enregistrez votre entreprise sur le nouveau site : edc-info.org

Pour en savoir plus...

L’utopie en marche

neveux.jpg François Neveux
entrepreneur et inventeur économiquement incorrect
Editions Nouvelle Cité, 2007

pour informationlink.gif

Les témoignages des entrepreneurs

 temoignage

Des entrepreneurs engagés dans l’ÉdeC livrent leurs expériences.

Page dédiée aux expériences
Télécharger les documents pdf
Interventions lors de congrès

Le Cube de l’entreprise

Logo cube IT 150La dernière révolution pour les petites Entreprises. Pliez-le ! Lancez-le ! Lisez-le ! Vivez-le ! Partagez-le ! Faites-en l'expérience !

Le Cube de l'entreprise en français!
Télécharger l'APP pour Android!

Carte d’identite de l’Economie de Communion

logo_edc_benvL’Economie de Communion (EdeC) est un mouvement international dont le but est de réaliser et de rendre visible une société humaine qui prend modèle sur la première communauté chrétienne de Jérusalem, où « ils étaient un seul cœur et une seule âme et nul parmi eux n’était dans le besoin » (Actes 4). Il vise à réduire la pauvreté grâce au partage et à la communion.
Lire la suite...

Points de repère pour les entreprises Economie de communion

Binari_rid_modL’Économie de Communion (EdeC) propose aux entreprises qui adoptent son message et sa culture, des “Points de repères pour les entreprises EdeC”, qui reflètent la vie et la réflexion d’entrepreneurs EdeC du monde entier ; elles suivent le schéma des ‘sept couleurs’, selon les intuitions fondatrices du charisme de l’unité dont l’EdeC est l’expression....
Lire la suite... 

Ce site utilise des cookies techniques, y compris ceux de parties tierces, pour permettre une exploration sûre et efficace du site. En fermant ce bandeau, ou en continuant la navigation, vous acceptez nos modalités d’utilisation des cookies. La page d’informations complètes indique les modalités permettant de refuser l’installation d’un cookie.