The Economy of Francesco

les jeunes, un pacte, l’avenir

logo ef

les jeunes, un pacte, l’avenir

Événements Internationales

22-24 Septembre 2022, - Assise

22-24 Septembre 2022, Assise

"The Economy of Francesco"

les jeunes, un pacte, l’avenir

Dernière minute:

aujourd’hui publication d’une lettre du pape François où il convoque à Assise les jeunes économistes et entrepreneurs pour leur proposer un pacte pour une nouvelle économie. L’Economie de Communion fait partie du Comité d’organisation de l’événement, avec le Diocèse d’Assise, la municipalité d’Assise et l’institut Séraphique.

0

« Mon engagement pour le climat sous le signe de saint François »

EoF: les récits - Maria Carvalho travaille chez South Pole, société de conseil dans le domaine des politiques liées à l’énergie et à la lutte contre le changement climatique

de Maria Gaglione

publié sur Avvenire le 14/12/2019

Pingouins et glaces. En visitant le site de South Pole, on a l’impression d’assister à une leçon sur les changements climatiques et les technologies innovantes à basse émission de carbone. Cependant, dans une vidéo postée à Londres, Maria interpèle : « Et si saint François avait été économiste ? » Maria Carvalho travaille chez South Pole , un groupe spécialisé dans le conseil en matière de politiques pour l’énergie et le climat.

D’origine indienne, elle vit et travaille à Londres depuis 2016 . Elle a grandi entre l’Arabie Saoudite et le Canada. C’est une jeune femme de grande foi. Elle nous dévoile combien sa vie a toujours été inspirée par le saint d’Assise : « Je connais l’histoire de François, message de fraternité universelle dont nous avons besoin aujourd’hui plus qu’hier. J’ai choisi de devenir scientifique dans le social pour combattre la pauvreté et les inégalités dans le monde. A mon avis, cet engagement répondait à ma vocation profonde. » Après un diplôme en Economie, elle a obtenu un Master et un Doctorat de recherche en Politique environnementale à la London School of Economics and Political Science, et son BAH en Economie et Developpement à la Queen’s University au Canada. Mais quoi ? - lui demandons-nous – tu voulais combattre la pauvreté et tu finis par travailler pour le climat ? «  Le cri des pauvres et le cri de la terre sont le même cri, aujourd’hui c’est très clair. L’engagement pour le climat de la part des gouvernants et des entreprises a une dimension morale. Pour ne pas avoir concilié développement durable et changements climatiques on a poussé, et on continue de pousser, des centaines de millions de personnes dans la pauvreté avec, au niveau global, des conséquences sociales et économiques désastreuses ».

Un milliard et demi de personnes environ vivent dans des zones en cours de désertification. Terres arides et désertiques sont plus vulnérables aux changements climatiques ; à en payer les conséquences ce sont surtout les populations les plus pauvres d’Afrique et d’Asie, obligées à émigrer. Pour les scientifiques, adopter des technologies à basses émissions de carbone, recourir aux énergies renouvelables, efficience énergétique, production durable de nourriture, réduction de la déforestation pourraient limiter l’impact des changements climatiques. Mais tout cela est profondément menacé par des politiques qui continuent à différer la mise en œuvre d’engagements forts et contraignants pour l’abandon des pratiques polluantes et de l’exploitation irresponsable des ressources naturelles. « D’autre part – rappelle Marie – des millions de nouveaux emplois , les fameux emplois verts, ont déjà été créés grâce aux actions pour le climat dans de nombreux secteurs. Au cours de mes 12 années et plus d’expérience en recherche et conseil, j’ai pu vérifier que si, d’une part la croissance économique a libéré de nombreux hommes de la pauvreté, d’autre part on n’a pas réussi à affronter les problèmes écologiques et sociaux liés à l’inégalité et à la durabilité ». Les services de conseil de South Pole aident les gouvernements à concevoir des politiques climatiques efficaces pour atteindre les objectifs internationaux et travailler au soutien des entreprises et des communes afin que les modèles et systèmes de production et de consommation soient conformes aux règlements en vigueur.

« Notre équipe compte plus de 300 entrepreneurs sociaux dans le monde entier. Ceux-ci s’attachent à développer et proposer des solutions innovantes, conformes aux normes environnementales. Leur engagement se concrétise par plus de 700 projets dans différents secteurs (énergies renouvelables, sylviculture, agriculture, industrie) pour un montant de 15 milliards de dollars d’investissement en énergie propre. Leurs interventions ont impacté positivement 20 millions de personnes dans le monde, contribué à la création d’environ 100 000 emplois dans des pays en voie de développement, fait faire une économie de 170 millions de tonnes de CO2, produit 140 000GWh d’énergie renouvelable et protégé ou récupéré 55 000 km? de terrain ». « Participer à The Economy of Francesco est une belle et grande opportunité pour qui veut construire une économie moderne, compétitive et durable. Mais ne soyons pas timides, sinon nous risquons de gaspiller cette occasion unique ». A quel risque fait-elle allusion ? «  Soyons nous aussi des révolutionnaires, à partir du message franciscain, donnant une nouvelle orientation à notre économie »

Image

aller à L'ARCHIVE

Langue: FRANÇAIS

Filtrer par Catégories

Nous suivre:

TELECHARGER LES DOCUMENTS

TELECHARGER LES DOCUMENTS

Les bandes dessinées de Formy!

Le Cube de l’entreprise

Le Cube de l’entreprise

La dernière révolution pour les petites Entreprises. Pliez-le ! Lancez-le ! Lisez-le ! Vivez-le ! Partagez-le ! Faites-en l'expérience !

Le Cube de l'entreprise en français!
Télécharger l'APP pour Android!

Qui est en ligne

Nous avons 332 invités et aucun membre en ligne

© 2008 - 2024 Economia di Comunione (EdC) - Movimento dei Focolari
creative commons Questo/a opera è pubblicato sotto una Licenza Creative Commons . Progetto grafico: Marco Riccardi - info@marcoriccardi.it

Please publish modules in offcanvas position.

Ce site utilise des cookies techniques, y compris ceux de parties tierces, pour permettre une exploration sûre et efficace du site. En fermant ce bandeau, ou en continuant la navigation, vous acceptez nos modalités d’utilisation des cookies. La page d’informations complètes indique les modalités permettant de refuser l’installation d’un cookie.