0

L' « arrivée » de Carmen

Samedi matin un email de l'Argentine nous a informé du « départ » inattendu de Carmen Amarillo, un authentique pilier de l’ÉdeC en Amérique hispanique.

de Antonella Ferrucci

Dans le monde de l'ÉdeC les nouvelles vont vite, surtout celles qui concernent des personnes qui ont construit l’Économie de communion, étape par étape, depuis 1991 jusqu’à aujourd'hui. Samedi matin en allumant mon téléphone, un message whatsapp de John Mundell, d'Indianapolis, a tout de suite attiré mon attention ; il était accompagné d’une belle photo de Carmen : « Un pilier de l' ÉdeC est arrivé inopinément au paradis. Mon cœur souffre de cette nouvelle soudaine de la mort de Carmen. L'unité avec ma sœur en Argentine a été l'un des cadeaux les plus précieux que j'ai reçus au cours de ces 25 dernières années. Merci Carmen pour tout ! »

Puis, en ouvrant ma boîte mail, je trouve aussitôt un message de Ramon Cervino, un Argentin de Cordoba ; arrivé dans la nuit, il avait pour objet : Carmen Amarillo - Elle est partie-arrivée

« Parfois, le Seigneur nous laisse le souffle coupé, désorientés, surpris. Il nous secoue alors que nous sommes peut-être assis sur notre chaise. C'est ce qui m'est arrivé aujourd'hui. Sans prévenir, sans rien dire, sans dire au revoir, cet après-midi, Carmen Amarillo nous a quittés, elle est partie. La cause : trois crises cardiaques qui ont commencé alors qu'elle prenait un café avec son mari dans la ville de montagne où ils séjournaient depuis quelques mois. J'étais sans voix, c’était trop fort... tant de rêves, tant de vie partagée en plus de 40 ans ! Avant même la naissance de l’ÉdeC . Quel mystère ! Quel tornade d'amour trinitaire ! Je crois qu'avec Carmen, nous sommes tous un peu plus près du paradis. Le témoignage d'un amour qui nous remplit de lumière, nous renouvelle et nous invite à nous immerger dans le voyage de l'incarnation. Carmen est née à la vie au Paradis, elle a anticipé Noël ».

Anouk Grevin écrit: « Une belle personne que moi aussi j’ai connue. Très spéciale, très lumineuse et pleine de vie . Cela paraît impossible... »

Luigino Bruni commente : « Je me souviens d'elle dans toutes nos réunions. Si l'ÉdeC est toujours en vie, nous le devons aussi à Carmen et à ceux qui, comme elle, n'ont jamais cessé d'y croire. Chiara Lubich a dû l'accueillir, ainsi que Leo Andringa, Mario Massa et tous nos amis. Continuons sa course ».

Ce qui frappe dans ces messages et dans ceux qui ont suivi, c’est le choc et la douleur de ceux qui ont connu Carmen ; seules des relations profondes et authentiques avec de telles personnes spéciales peuvent engendrer des réactions de ce type qui ricochent d'un bout du monde à l'autre.

Ciao Carmen, tu vas célébrer la veillée de Noël dans la Bethléem du ciel. De là-haut, aide-nous à poursuivre ton rêve qui est aussi le nôtre.

Image

aller à L'ARCHIVE

Langue: FRANÇAIS

Filtrer par Catégories

Nous suivre:

TELECHARGER LES DOCUMENTS

TELECHARGER LES DOCUMENTS

Les bandes dessinées de Formy!

Le Cube de l’entreprise

Le Cube de l’entreprise

La dernière révolution pour les petites Entreprises. Pliez-le ! Lancez-le ! Lisez-le ! Vivez-le ! Partagez-le ! Faites-en l'expérience !

Le Cube de l'entreprise en français!
Télécharger l'APP pour Android!

Qui est en ligne

Nous avons 448 invités et aucun membre en ligne

© 2008 - 2024 Economia di Comunione (EdC) - Movimento dei Focolari
creative commons Questo/a opera è pubblicato sotto una Licenza Creative Commons . Progetto grafico: Marco Riccardi - info@marcoriccardi.it

Please publish modules in offcanvas position.

Ce site utilise des cookies techniques, y compris ceux de parties tierces, pour permettre une exploration sûre et efficace du site. En fermant ce bandeau, ou en continuant la navigation, vous acceptez nos modalités d’utilisation des cookies. La page d’informations complètes indique les modalités permettant de refuser l’installation d’un cookie.