Que signifie l'expression "donner les trois tiers"? Davantage que les pratiques spécifiques ce qui importe c'est le "pourquoi" et le comment" elles sont vécues. Le partage de la gouvernance et les principes de fond de l'ÉdeC.

Par Anouk GrevinN43 pag 08 Anouk Grevin Autore rid

extrait de "Économie de Communion - Une nouvelle culture" n.43 - Encart rédactionnel inséré dans Città Nuova Città n.7 - 2016 - Juillet 2016

En Asie, où il y a eu peu d'occasions d'entendre parler de l'ÉdeC depuis 1991, il y avait beaucoup de questions en suspens. Est-ce que l'ÉdeC exige le partage des trois tiers des bénéfices? Important fut le moment où nous avons pu en parler. En 91, Chiara Lubich nous a donné un but immense, mais sans nous dire comment le concrétiser. En partant des trois objectifs indiqués par elle - aider les frères dans le besoin, diffuser la culture du donner et investir pour pouvoir offrir des emplois - chacun trouve sa propre façon pour le concrétiser.

Certains le font en partageant les profits, d'autres se mettent directement au service des plus nécessiteux, d'autres encore prennent en charge des personnes en difficulté ou explorent un nouveau style managérial plus en phase avec l'ÉdeC en cherchant à partager la valeur créée. N43 pag 08 Partecipanti congresso2 rid

On a compris que dans l'ÉdeC il y a de la place pour les situations les plus différentes, y compris les organisations sans but lucratif ou les coopératives, qui statutairement ne peuvent pas distribuer de bénéfice mais peuvent vivre l'ÉdeC d'autres manières; ou pour les entrepreneurs qui n'ont pas encore de profit ou qui ne peuvent pas décider tous seuls de leur distribution. Il y a de la place pour tous, pourvu qu'on vive le "donner". Au fond, l'expression des trois tiers on peut la comprendre comme une invitation à tout donner. Donner un peu du profit sera toujours trop peu en face de l'appel à faire naître une économie de communion: il convient de tout donner, d'être don.

Même en ce qui concerne les pratiques entrepreneuriales vaut l'invitation à inventer chacun sa propre voie. Beaucoup de pratiques ont été recueillies dans les "Lignes directrices pour les entreprises ÉdeC" qui sont disponibles sur le site; mais davantage que les pratiques spécifiques, ce qui importe c'est le "pourquoi" et le "comment" elles sont vécues. En les regardant de près, apparaissent quelques principes de fond qui les traversent toutes.

Le premier est celui de la confiance, d'une vision optimiste de l'homme, d'avoir reçu des yeux N43 pag 08 Partecipanti congresso1 ridnouveaux, capables de croire dans l'autre, de voir ses richesses, même si elles sont encore inexprimées. Un regard qui fait émerger le meilleur de chacun. La dynamique du donner porte ensuite à reconnaître l'autre comme personne capable et désireuse de donner, et donc de développer un style managérial plus subsidiaire, qui offre à chacun la possibilité de donner sa contribution. C'est pourquoi on observe dans l'ÉdeC des expériences de partage de la gouvernance. La culture du donner n'est pas seulement vivre le don en entreprise et à le porter là où il n'est pas encore, mais aussi le reconnaître partout, y compris dans la contribution des collaborateurs et des partenaires, l'accueillir et le faire fleurir. C'est devenir "producteurs de communion" et la communion est ce dont le monde a le plus besoin, la réponse la plus profonde aux inégalités.

“Une entreprise ne suffit pas”, proclamait l'an dernier le slogan de Nairobi. Aucune entreprise ne peut incarner toute seule l'ÉdeC. Il a besoin de toutes les autres pour en exprimer la richesse, il faut tous ceux qui vivent la culture du donner. Et puis chacun de nous, entrepreneur et travailleur, est l'ÉdeC toute entière car il a en lui son ADN et donc, comme les plantes capables de repartir d'une petite bouture, il peut porter beaucoup de fruits. Beaucoup sont repartis du congrès de Tagaytay avec la conviction d'"être ÉdeC".

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

#EocwiththePope

Suivez-nous sur

facebook twitter vimeo icon youtubeicon flickr

Save the date!

Economie silencieuse big mod

Editions Nouvelle Cité, 2016
pour information et achat
suite de la lecture...

Blessure rencontre big modEditions Nouvelle Cité, 2014
pour information et achat

Congrès Pan Asiatique ÉdeC 2016

L’entreprise une affaire de don

Ce que révèlent les sciences de gestion 

Entreprise affaire don rid modpar Anouk Grevin, Bénédice de Peyrelongue, Benjamin Pavageau, Olivier Masclef, Pierre-Yves Gomez et Sandrine Fremeaux

Editions Nouvelle Cité, 2015
Collection du G.R.A.C.E.

Lire la suite...

Nairobi : un site consacré à tous les contenus

Logo sito Nairobi rid modInterventions et témoignages (vidéos et textes), photo galerie, power point : tous les contenus pour revivre les événements de Nairobi 2015.

Accès au site    Accès aux contenus du congrès ÉdeC  Accès aux contenus de l’école ÉdeC

Adhérez à l’ÉdeC

EoC Companies crop banner rid modPour cela, enregistrez votre entreprise sur le nouveau site : edc-info.org

Pour en savoir plus...

Nous suivre

facebook twitter vimeo icon youtube icon flickr

Le Cube de l’entreprise

Logo cube IT 150La dernière révolution pour les petites Entreprises. Pliez-le ! Lancez-le ! Lisez-le ! Vivez-le ! Partagez-le ! Faites-en l'expérience !

Le Cube de l'entreprise en français!
Télécharger l'APP pour Android!

Carte d’identite de l’Economie de Communion

logo_edc_benvL’Economie de Communion (EdeC) est un mouvement international dont le but est de réaliser et de rendre visible une société humaine qui prend modèle sur la première communauté chrétienne de Jérusalem, où « ils étaient un seul cœur et une seule âme et nul parmi eux n’était dans le besoin » (Actes 4). Il vise à réduire la pauvreté grâce au partage et à la communion.
Lire la suite...

Points de repère pour les entreprises Economie de communion

Binari_rid_modL’Économie de Communion (EdeC) propose aux entreprises qui adoptent son message et sa culture, des “Points de repères pour les entreprises EdeC”, qui reflètent la vie et la réflexion d’entrepreneurs EdeC du monde entier ; elles suivent le schéma des ‘sept couleurs’, selon les intuitions fondatrices du charisme de l’unité dont l’EdeC est l’expression....
Lire la suite... 

Ce site utilise des cookies techniques, y compris ceux de parties tierces, pour permettre une exploration sûre et efficace du site. En fermant ce bandeau, ou en continuant la navigation, vous acceptez nos modalités d’utilisation des cookies. La page d’informations complètes indique les modalités permettant de refuser l’installation d’un cookie.