Les prochaines trois années de l’AIPEC

Pour une ÉdeC attentive aux projets pour les derniers

Par Mauro Ventura

du Rapport ÉdeC 2014-2015, sur "Economie de Communion - une culture nouvelle" n.42 - Encart rédactionnel inséré dans Città Nuova n. 2 - 2016 - février 2016

N42 Pag 14 Mauro Ventura autore rid« L’AIPEC est une très belle réalité et je voudrais la faire connaître. J’ai décidé de m’y associer pour construire ensemble une économie basée sur des valeurs de respect, d’entraide, d’échange d’énergies, où l’argent n’est qu’un moyen et non un but, un moyen pour que tous aillent mieux ».  Ainsi écrit Francesca,  avocate turinoise de 40 ans, engagée dans la défense des droits des plus faibles, après avoir connu l’ AIPEC (Association Italienne Pour l’Economie de Communion). Elle n’a pas hésité à s’inscrire: après avoir lu les Statuts et le Code Ethique présentés sur le site www.aipec.it, elle a approfondi la réalité de l’Economie de Communion grâce au site www.edc-online.org et enfin elle a adhéré avec enthousiasme.

Comme les 200 autres entrepreneurs, professions libérales, étudiants, retraités, employés, femmes au foyer, personnes en recherche d’emploi qui se sont associés à l’AIPEC. Bien plus nombreuses sont les personnes qui lors des 80 événements organisés pendant les trois premières années ont redécouvert des valeurs déjà présentes en eux mais peut-être assoupies. « Cela m’ouvre le coeur à l’espérance que de connaitre l’existence de réalités libérées de l’égoïsme mesquin, de la passion de posséder et au contraire animées par la considération pour “l’autre”, par l’esprit de service pour réaliser le bien commun ».

En novembre 2015 l’assemblée des associés AIPEC  a élu les six membres du nouveau Conseil: président reconduit Livio Bertola, entrepreneur de Cunéo, père de 4 enfants, 7 petits-enfants, leader capable d’impliquer en quelques minutes qui l’approche; vice-présidente également reconduite Ornella  Seca,  agent  général d’une compagnie d’assurances avec 5 bureaux dans le centre/sud des Abruzzes, qui unit rationalité et efficacité à un grand amour de l’ÉdeC; les nouveaux arrivés sont Annalisa Mancini, ingénieur en électronique, qui de l’Allemagne où elle travaille donnera un souffle international à l’Association; Enrica Bruneri, administrateur de l’entreprise familiale piémontaise de travaux mécaniques;N42 Pag 14 Aipec 01 rid Mauro Ventura, conseiller financier et pianiste, qui grâce à l’AIPEC a redécouvert l’enthousiasme de 91 lors du lancement de l’ÉdeC; enfin le romain Nicola Pagliarulo, ingénieur en électronique qui, après 20 ans de travail, a créé son entreprise de services informatiques. Domenico Racca, membre du précédent Conseil a été élu par les associés “garant” de l’Association.

Nombreuses sont les ambitions et les espoirs de l’AIPEC pour la croissance de l’association dans les trois prochaines années et surtout pour les projets à financer avec la part des bénéfices que les entrepreneurs adhérents mettent à disposition. Donc d’une part la structuration et la consolidation de l’association pour son engagement à diffuser l’ÉdeC, et d’autre part une gestion généreuse et attentive aux projets dédiés aux “derniers”.

La diffusion de l’ÉdeC passe aussi à travers la collaboration avec la Scuola di Economia Civile (SEC) et avec l’Université Sophia, tandis que les projets de solidarité et coopération sont gérés en collaboration avec AMU, avec la conscience que de tels projets font partie intégrante de l’action économique des entreprises.

Nous suivre:

Qui est en ligne

Nous avons 545 invités et aucun membre en ligne

© 2008 - 2019 Economia di Comunione (EdC) - Movimento dei Focolari
creative commons Questo/a opera è pubblicato sotto una Licenza Creative Commons . Progetto grafico: Marco Riccardi - info@marcoriccardi.it

Please publish modules in offcanvas position.

Ce site utilise des cookies techniques, y compris ceux de parties tierces, pour permettre une exploration sûre et efficace du site. En fermant ce bandeau, ou en continuant la navigation, vous acceptez nos modalités d’utilisation des cookies. La page d’informations complètes indique les modalités permettant de refuser l’installation d’un cookie.