Je ne pensais pas que j’allais devoir demander

Depuis qu’a commencé l’aide extraordinaire pour les indigents j’ai contribué avec grande joie, mais jamais je n’aurais imaginé qu’un jour j’allais faire partie moi aussi de ceux et celles qui ont besoin d’être aidés. Cette année je ne peux pas donner ma contribution, je ne peux que communiquer mes besoins, sûre, cependant, que devant Dieu les deux choses ont la même valeur : « donner ». Je fais l’expérience de faire partie d’une grande famille au sein de laquelle tantôt l’on donne et tantôt l’on reçoit ». (Brésil)

Nous suivre:

Qui est en ligne

Nous avons 471 invités et aucun membre en ligne

© 2008 - 2019 Economia di Comunione (EdC) - Movimento dei Focolari
creative commons Questo/a opera è pubblicato sotto una Licenza Creative Commons . Progetto grafico: Marco Riccardi - info@marcoriccardi.it

Please publish modules in offcanvas position.

Ce site utilise des cookies techniques, y compris ceux de parties tierces, pour permettre une exploration sûre et efficace du site. En fermant ce bandeau, ou en continuant la navigation, vous acceptez nos modalités d’utilisation des cookies. La page d’informations complètes indique les modalités permettant de refuser l’installation d’un cookie.