L’école et la machine à coudre

Je remercie Dieu qui dans son amour s’occupe de moi et de mes trois enfants : grâce à l’aide que je reçois régulièrement je peux les faire étudier et j’ai pu acheter une machine à coudre pour un travail qui me permet de faire vivre ma famille après la mort de mon mari ». (Colombie)

Ce site utilise des cookies techniques, y compris ceux de parties tierces, pour permettre une exploration sûre et efficace du site. En fermant ce bandeau, ou en continuant la navigation, vous acceptez nos modalités d’utilisation des cookies. La page d’informations complètes indique les modalités permettant de refuser l’installation d’un cookie.