Taipei : grand intérêt pour le message EdeC

À l’Université Fu Jen, une matinée entière a été dédiée à l’EdeC

130413 Taipei 03 flip ridSamedi 13 avril, seconde journée de la Conférence internationale organisée en ce lieu sur la pensée de Chiara Lubich, une matinée entière est consacrée à l’EdeC . Le message de l’EdeC suscite ici grand intérêt et profonde écoute. Le fait est que depuis plusieurs années quelques professeurs d’économie et de management, dont Theresa Chan, travaillent ici sur ce thème.

En ouverture, l’intervention de Luigino Bruni a mis en lumière « l’hérédité » de Chiara Lubich dans la pensée économique : l’EdeC. Une proposition est faite en conclusion : créer à l’Université Fu Jen un petit centre d’études permanent sur l’EdeC à Taiwan, qui cherche comment les principes de l’EdeC peuvent être appliqués et développés pour améliorer l’économie et la société taïwanaise. 130413 Taipei 02 ridEnsuite se sont tenues deux sessions en parallèle avec quatre interventions de professeurs du lieu, qui depuis des années étudient le projet et qui ont mis en lumière le rapport entre la culture chinoise (confucianisme et bouddhisme) et les principes de l’économie de communion ; puis un rapport statistique des données présentées sur le site ; et enfin des messages d’acteurs de l’EdeC à Taiwan et à la Chine.

Luigino Bruni nous raconte : « Mon impression a été forte. D’abord j’ai apprécié comme jamais auparavant peut-être la valeur de notre site, surtout dans sa version anglaise, qui devient une carte de visite de la qualité du projet, et qui confère dignité aux entrepreneurs, aux travailleurs et aux pauvres. Quand j’ai terminé en présentant la bande dessinée Formy en anglais, cela a été vraiment très beau. Puis beaucoup ont été frappés par le fait que l’EdeC a été la chose qui a le plus intéressé les évêques, les prêtres et les deux sympathiques moniales bouddhistes, et pas seulement les laïcs présents ».

130413 Taipei 01Et il conclut : « il est évident que l’axe du monde se déplace dans cette direction, dans des pays qui ont de fortes racines spirituelles et communautaires. Si la seule philosophie économique qu’ils rencontrent est l’économie turbo-capitaliste (ici beaucoup plus visible qu’en Europe) les dégâts à venir seront très graves dans un bref délai. Nous avons beaucoup à faire pour donner au monde, surtout à cette région du monde pour une part encore différente de l’occident, une éthique et une pratique économique plus sûres. Que de travail en perspective… mais l’enjeu est plus grand encore ».

Ce site utilise des cookies techniques, y compris ceux de parties tierces, pour permettre une exploration sûre et efficace du site. En fermant ce bandeau, ou en continuant la navigation, vous acceptez nos modalités d’utilisation des cookies. La page d’informations complètes indique les modalités permettant de refuser l’installation d’un cookie.