Corée: l'objectif du bonheur pour tous

En un moment crucial pour le peuple coréen, l’économie civile donne des signes d’espérance

de Regina Min

extrait du Rapport EdeC 2016, "Economie de Communion - une culture nouvelle" n.44 Insert rédactionnel dans Città Nuova n.2 - 2017 - février 2017

N43 pag 05 Regina Min Autore

Le peuple sud-coréen est entrain de vivre un moment de grave crise institutionnelle depuis la révélation en novembre dernier de la relation contreversée entre Park Geun-hye, Présidente de la République élue en 2012, et la fille d’un leader du culte chamanique. Grâce à l’influence de celle-ci sur la Présidente, d’importantes entreprises coréennes, dont Samsung, auraient donné des dizaines de millions de dollars à sa fondation et pas seulement…. La nouvelle du scandale a suscité une protestation massive : les gens se sont sentis trompés et pendant des semaines des défilés de plus d'un million huit cent mille citoyens ont envahi pacifiquement les rues de Séoul, avec des cierges allumés pour exiger la démission de la présidente. Le 9 décembre 2016 le Parlement a voté la destitution et maintenant la Cour Constitutionnelle de Corée du Sud a jusqu'en juin pour valider ou infirmer la décision du Parlement. Comme on peut aisément le comprendre, la situation d’incertitude restera forte tant que l’affaire ne connaîtra pas le mot “fin”.

C’est dans ce contexte politique et social que s’est tenu le 7ème Asia Future Forum, intitulé “Au-delà du PIB, l’objectif du bonheur pour tous”. Promu par l’important quotidien coréen Hankyoreh, les 23 et 24 novembre à Séoul, le Forum portait une attention particulière à l’économie civile, capable de fournir “des alternatives durables de bonheur” pour tous. Luigino Bruni a apporté la contribution principale N44 pag07 Corea rid webavec son exposé intitulé “bonheur public et biens relationnels”, puis il a été le modérateur de la table ronde "Recommandations et exigences pour un monde de bonheur partagé", qui a touché le cœur de la crise actuelle en Corée. Etaient présentes dans la salle des sommités de la politique ( le président du Parlement coréen et les candidats aux prochaines élections présidentielles de 2017), de l’industrie, des médias, de l’économie civile et de nombreux universitaires. L’intervention a eu un fort impact sur les participants. Le lendemain le journal Hankyoreh publiait un long article intitulé : “Le bonheur est essentiellement une question de rapports humains”.

Pendant son séjour en Corée, Luigino Bruni est intervenu à différentes occasions sur le “Capitalisme végétal”, thème qui a suscité intérêt et étonnement, chez les étudiants et adeptes des travaux de l’Economie Civile, chez les entrepreneurs de la 1ère et 2de génération EdeC présents au Social Forum promu par le MPPU (NdT: Mouvement Politique Pour l’Unité) coréen, chez les étudiants et professeurs d’économie politique et civile de l’Université Chonbuk National de Jongiu (parmi lesquels Kim Sungsu, maire de la ville).

Après une semaine d’ “ immersion totale ” dans l’économie civile, une personne qui accompagnait Bruni a affirmé: « Il me semble voir des moments d’espérance dans la crise d’aujourd’hui ». S’il est vrai, comme disait Chiara Lubich, que dans l’Evangile il y la solution à tous les problèmes, il est aussi vrai que, une fois comprise la solution, il appartient aux sciences de la traduire en connaissance et normes de vie adaptées aux différents temps et aux différentes cultures. En accompagnant Luigino Bruni dans ce voyage, j’ai eu la certitude que c’était possible. 

Nous suivre:

Qui est en ligne

Nous avons 590 invités et aucun membre en ligne

© 2008 - 2019 Economia di Comunione (EdC) - Movimento dei Focolari
creative commons Questo/a opera è pubblicato sotto una Licenza Creative Commons . Progetto grafico: Marco Riccardi - info@marcoriccardi.it

Please publish modules in offcanvas position.

Ce site utilise des cookies techniques, y compris ceux de parties tierces, pour permettre une exploration sûre et efficace du site. En fermant ce bandeau, ou en continuant la navigation, vous acceptez nos modalités d’utilisation des cookies. La page d’informations complètes indique les modalités permettant de refuser l’installation d’un cookie.