Changer les choses en prenant soin d’une personne à la fois

Par Alberto Sturla

extrait de pdf "Économie de Communion - Une nouvelle culture" n.41 (2.46 MB) - Encart rédactionnel inséré dans Città Nuova n. 13/14 – 2015

N41 Pag04 Alberto Sturla ridDu 26 au 31 mai dernier il m’a été possible de participer au cinquième congrès international de l’Économie de Communion. J’ai participé aux travaux en simple curieux, mais au moment où j’écris ces lignes je me rends compte qu’il était juste que la Ligurie, ma région d’origine, soit représentée, car s’y trouvent plusieurs importantes réalités régionales et internationales de l’ÉdeC.

J’ai d’abord été fasciné par la diversité des entreprises adhérentes : de la société par actions à la petite entreprise agricole, de la banque à la papèterie. Dans l’ÉdeC il n’y a pas de dimension économique minimum. Il s’agit en effet d’une "vocation" qui engage l’entrepreneur là où il se trouve, avec les moyens à sa disposition.
À cette diversité structurelle s’ajoute la diversité créative dans l’engagement envers les pauvres et la communauté. Les entrepreneurs ne vivent pas cet engagement selon un modèle uniforme, mais en fonction de leur contexte et de façon originale.

Des entreprises donnent un part de leur production aux pauvres de leur région, N41 Pag 05 Corneille ridd’autres, en s’autofinançant, fournissent des services que personne d’autre n’assurerait, d’autres encore sont protagonistes de projets de développement local. Les exemples d’actions concrètes sont innombrables.

J’ai été frappé d’entendre des entrepreneurs compétents parler de don, gratuité, confiance, providence : concepts totalement étrangers au discours économique et maintenant portés à l’attention de la communauté productive et scientifique à travers l’activité constante et silencieuse de quelques centaines d’entreprises, quasiment toutes petites voire microscopiques et disséminées dans le monde entier.
Pour ces entreprises, adhérer à l’ÉdeC ne signifie pas arborer l’étiquette d’une certification (inexistante, et c’est bien mieux ainsi), ni se donner bonne conscience N41 Pag04 Sala Congresso ridpar des actions philanthropiques, dont sont d’ailleurs bourrés les bilans sociaux de certaines multinationales, directement responsables de multiples infractions. Cela signifie au contraire s’efforcer de changer les choses de l’unique manière possible : prendre soin d’une personne à la fois.

J’ai apprécié que la pratique s’accompagne d’une solide formation théorique, enfin reconnue, quoique timidement, par l’école de pensée dominante. Sans oublier cependant que "l’ÉdeC est pour les pauvres, pas pour les professeurs" comme l’a affirmé Chiara Lubich. Enfin j’emporte à la maison la beauté de la nature africaine dans laquelle j’ai pu m’immerger quelques jours avant le congrès, en ces lieux où, en des temps très anciens, l’homme, pas encore Homme, a appris à vivre en coopération. Celle-ci est inscrite dans notre ADN : ces choses vraiment importantes, les entrepreneurs ÉdeC nous les rappellent par leur façon d’agir.

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

#EocwiththePope

L’aube de minuit

Logo Geremia Crop 150La série de commentaires de Luigino Bruni sur le livre de Jérémie sort chaque dimanche à Avvenire

Aller à la série complète

new tab icon 32291  Les pauvres anges des pauvres

new tab icon 32291  Les sables mouvants des illusions

new tab icon 32291  Le don du second récit

  Le rachat de la promesse

Save the date!

Suivez-nous sur

facebook twitter vimeo icon youtubeicon flickr

Economie silencieuse big mod

Editions Nouvelle Cité, 2016
pour information et achat
suite de la lecture...

Blessure rencontre big modEditions Nouvelle Cité, 2014
pour information et achat

Congrès Pan Asiatique ÉdeC 2016

L’entreprise une affaire de don

Ce que révèlent les sciences de gestion 

Entreprise affaire don rid modpar Anouk Grevin, Bénédice de Peyrelongue, Benjamin Pavageau, Olivier Masclef, Pierre-Yves Gomez et Sandrine Fremeaux

Editions Nouvelle Cité, 2015
Collection du G.R.A.C.E.

Lire la suite...

Nairobi : un site consacré à tous les contenus

Logo sito Nairobi rid modInterventions et témoignages (vidéos et textes), photo galerie, power point : tous les contenus pour revivre les événements de Nairobi 2015.

Accès au site    Accès aux contenus du congrès ÉdeC  Accès aux contenus de l’école ÉdeC

Adhérez à l’ÉdeC

EoC Companies crop banner rid modPour cela, enregistrez votre entreprise sur le nouveau site : edc-info.org

Pour en savoir plus...

Nous suivre

facebook twitter vimeo icon youtube icon flickr

Le Cube de l’entreprise

Logo cube IT 150La dernière révolution pour les petites Entreprises. Pliez-le ! Lancez-le ! Lisez-le ! Vivez-le ! Partagez-le ! Faites-en l'expérience !

Le Cube de l'entreprise en français!
Télécharger l'APP pour Android!

Carte d’identite de l’Economie de Communion

logo_edc_benvL’Economie de Communion (EdeC) est un mouvement international dont le but est de réaliser et de rendre visible une société humaine qui prend modèle sur la première communauté chrétienne de Jérusalem, où « ils étaient un seul cœur et une seule âme et nul parmi eux n’était dans le besoin » (Actes 4). Il vise à réduire la pauvreté grâce au partage et à la communion.
Lire la suite...

Points de repère pour les entreprises Economie de communion

Binari_rid_modL’Économie de Communion (EdeC) propose aux entreprises qui adoptent son message et sa culture, des “Points de repères pour les entreprises EdeC”, qui reflètent la vie et la réflexion d’entrepreneurs EdeC du monde entier ; elles suivent le schéma des ‘sept couleurs’, selon les intuitions fondatrices du charisme de l’unité dont l’EdeC est l’expression....
Lire la suite... 

Ce site utilise des cookies techniques, y compris ceux de parties tierces, pour permettre une exploration sûre et efficace du site. En fermant ce bandeau, ou en continuant la navigation, vous acceptez nos modalités d’utilisation des cookies. La page d’informations complètes indique les modalités permettant de refuser l’installation d’un cookie.