Journal ÉdeC

Cover 39Économie de Communion
une culture nouvelle

supplément joint au n.13/14 - 2014 de Città Nuova – juillet 2014

 

 

 

 

 

Une Internationale de la communion

C’est la perspective stratégique pour contribuer à assurer un développement économique fondé sur le partage. L’ÉdeC entame son entrée dans la vie publique, et les articles des pages qui suivent signalent sa nouveauté.

Par Alberto Ferrucci

extrait de "Economia di Comunione - una cultura nuova" n.39 - supplément joint au n.13/14 - 2014 de Città Nuova – juillet 2014

Alberto FerrucciL’Économie de communion vient d’avoir 23 ans et peut donc se dire adulte, malgré son jeune âge. Elle est maintenant en mesure d’entrer dans la vie publique pour proposer au monde le don de Dieu qui lui a été confié pour ce troisième millénaire. Tout en restant l’une des expressions du charisme du mouvement des Focolari, l’Économie de communion doit maintenant marcher sur ses deux jambes, pour pouvoir dialoguer avec le monde.

Cette entrée dans la vie publique se voit à travers ce bulletin : il annonce des sessions internationales destinées aux entrepreneurs, jeunes ou moins jeunes ; il présente toute une palette internationale de thèses universitaires, et se fait l’écho de congrès qui se sont tenus un peu partout dans le monde et où ont été communiquées des expériences de ses entrepreneurs.

Lire la suite...

Recensement ÉdeC, identité d’un oui

Dans l’Antiquité, l’initiative de compter les personnes était regardée avec suspicion, et était vécue dans la peur. Le questionnaire destiné aux entrepreneurs de l’Économie de communion est l’occasion d’un nouveau choix

de Luigino Bruni

extrait de "Economia di Comunione - una cultura nuova" n.39 - supplément joint au n.13/14 - 2014 de Città Nuova – juillet 2014

N37 Pag4 Sec LB 01 ridLes recensements sont toujours une affaire complexe. Dans l’Antiquité, compter les personnes et, surtout, écrire leurs noms, était un acte entouré de mystère et de peur, parce qu’on croyait que le fait de compter et d’écrire les noms attirait la présence d’esprits mauvais. La Bible, par exemple (Second Livre de Samuel), nous raconte que, lorsque David fit le recensement d’Israël, Dieu le punit et envoya la peste. Ce recensement fut un des péchés les plus graves de David. Pourquoi ? La raison en est simple : David, en comptant ses hommes, voulait affirmer que c’était lui, et non Dieu, le chef et le propriétaire de son peuple. Conscients de cette ambivalence de tout recensement, et connaissant le sort qui fut réservé à David, nous n’avons pas lancé ce questionnaire en ligne pour nous “compter” et nous croire propriétaires et détenteurs de toutes ces entreprises, et – pourquoi pas ? – d’un empire ; non : nous l’avons conçu pour donner à tous les entrepreneurs qui ont adhéré un jour à l’ÉdeC de faire un nouveau choix. Il s’est maintenant écoulé 23 ans depuis ce jour “béni” du 29 mai 1991, où Chiara Lubich a inventé l’ÉdeC (pour les pauvres, pour nous, pour tous).

Lire la suite...

L’ÉdeC en Afrique, une réponse économique pour la communauté

 La culture de l’Économe de communion, présentée en 2011, s’accorde parfaitement avec l’esprit du Harambee, la force vitale du vivre ensemble. Et les premières entreprises voient le jour.

De Betty Njagi*

extrait de "Economia di Comunione - una cultura nuova" n.39 - supplément joint au n.13/14 - 2014 de Città Nuova – juillet 2014

N39 pag 05 Africa Betty Njagi autore ridSelon la Banque mondiale, avec une croissance de plus de 6 pour cent par an, les pays de l’Afrique subsaharienne sont parmi ceux qui connaissent le plus fort développement économique, et elles attirent de plus en plus d’investissements étrangers ; et pourtant, la pauvreté et les inégalités y demeurent scandaleusement élevées.

Le niveau très faible des salaires que touchent les travailleurs, et les prix élevés des produits qui bénéficient de situations de monopole, créent une économie de marché sauvage et d’exploitation des pauvres, qui sont de plus en pus pauvres.

Ce système économique risque de détruire les cultures des pays africains et de faire disparaître leurs deux  grandes valeurs : le sens de la communauté et la communion. Les Africains ont besoin d’urgence de trouver un modèle de développement économique et de culture de l’entreprise qui sauvegardent ces deux grandes valeurs.

Lire la suite...

Entrepreneurs. Le talent de la communion

Du Nord au Sud du Brésil, des chefs d’entreprise, animés par l’esprit de l’ÉdeC, découvrent toute la fécondité de l’ouverture à la collaboration. Le cas Movelite.

Par Adriana Mendes

extrait de "Economia di Comunione - una cultura nuova" n.39 - supplément joint au n.13/14 - 2014 de Città Nuova – juillet 2014

N39 pag 06 Condivisione Talenti Adriana Mendes autore ridEn comparant l’expérience ÉdeC avec les autres expressions de l’économie, lors d’une intervention à la faculté d’Économie de l’entreprise, Anouk Grevin concluait que le caractère spécifique de l’ÉdeC réside précisément dans la “communion” pratiquée dans la vie de l’entreprise sous tous ses aspects. Une conclusion confirmée par les expériences de communion vécue non seulement au sein de l’entreprise, mais aussi entre les entreprises : des chefs de petites ou de grandes entreprises découvrent qu’ils peuvent mettre en commun leur temps, leurs idées, leurs talents, leurs capacités, leur disponibilité pour effectuer des déplacements. D’autres, qui partent à la retraite, voient là une excellente occasion pour se donner davantage encore. Des jeunes, fraîchement diplômés, non seulement créent leur propre entreprise mais sont même décidés à mettre en commun ce qu’ils ont appris.

Lire la suite...

Le secret permanent du Pôle d’activités Spartaco

En visite au Brésil, Maria Voce et Giancarlo Faletti, respectivement présidente et vice-président du Mouvement des Focolari, se sont rendus au pôle d’activités de l’ÉdeC qui y a été créé.

Par Carla Cotignoli

N39 pag 07 Carla Cotignoli autore ridextrait de "Economia di Comunione - una cultura nuova" n.39 - supplément joint au n.13/14 - 2014 de Città Nuova – juillet 2014

« Quand un vase de valeur se brise, les Japonais ramassent les morceaux et les recollent, mais ils ne cachent pas la fracture ; au contraire, ils l’enjolivent en y insérant un fil d’or qui rend visible l’amour de celui qui a reconstitué le vase. » C’est Maria Voce, présidente des Focolari, qui rappelle cette métaphore dans un moment d’intense communion vécu au Pôle Spartaco, en avril dernier. Elle exprime bien la dynamique de l’expérience qui sous-tend la vie de ce premier pôle d’activités économiques de l’ÉdeC, créé à l’instigation de Chiara Lubich, la fondatrice des Focolari, qui y voyait la semence d’une économie d’un type nouveau.

Lire la suite...

Aipec, un fantastique tour d’Italie

Deux ans après sa création, l’association italienne pour une Économie de communion a rencontré, dans de nombreuses villes d’Italie, des chefs d’entreprises et des jeunes désireux de découvrir une logique nouvelle en économie.

par Ornella Seca

N39 pag 08 Aipec 07 crop Ornella Seca ridextrait de "Economia di Comunione - una cultura nuova" n.39 - supplément joint au n.13/14 - 2014 de Città Nuova – juillet 2014

L’Aipec est l’ “Associazione italiana imprenditori per una Economia di Comunione” (Association italienne des chefs d’entreprise pour une Économie de communion) ; depuis près de deux ans, elle fait souffler un vent d’enthousiasme dans l’ÉdeC italienne.  Cette organisation est née pour répondre aux besoins des entrepreneurs qui sont “amoureux” de cette nouvelle façon d’agir en économie, proposée par Chiara Lubich, et qui veulent faire connaître cette façon de mener une entreprise et des activités professionnelles avec espérance et ténacité, dans une démarche de don envers tous. Mais comment faire pour y parvenir ? La mise en commun des idées, des succès, des efforts, des bénéfices, des soucis, en toute liberté et sans complexes, crée un dynamisme qui se répercute sur l’environnement local. Les territoires ainsi sensibilisés deviennent de petites communautés économiques animées par l’espérance, où l’on peut déjà voir se réaliser un petit morceau de fraternité.

Lire la suite...

Une saine contagion entre entrepreneurs

Au Brésil l’intérêt se confirme pour une autre manière de concevoir l’économie et de gérer l’entreprise. L’ÉdeC a entamé la création d’un réseau d’entreprises “sympathisantes”.

par Armando Tortelli

N39 Brasile pag09 Armando Tortelli ridextrait de "Economia di Comunione - una cultura nuova" n.39 - supplément joint au n.13/14 - 2014 de Città Nuova – juillet 2014

Depuis 2013, chaque mois la commission ÉdeC du Brésil, en coopération avec l’association nationale des entrepreneurs ÉdeC, organise des conférences par skype afin d’intensifier la communion entre les chefs d’entreprise adhérents et sympathisants au projet. C’est toujours un moment très attendu de tous et préparé de manière à répondre à leurs besoins. Le fruit de ces contacts, entretenus et cultivés notamment par des visites réciproques, a été la création d’un partenariat entre les entrepreneurs “sympathisants”, c’est-à-dire ceux qui n’ont pas encore adhéré formellement au projet mais le vivent à fond dans la réalité quotidienne de leur entreprise.

Lire la suite...

Un scénario de finance sociale

Une collaboration s’instaure entre un organisme français de promotion et une banque philippine spécialisée dans le microcrédit.

par Teresa Ganzon

Teresa Ganzon1extrait de "Economia di Comunione - una cultura nuova" n.39 - supplément joint au n.13/14 - 2014 de Città Nuova – juillet 2014

Aux Philippines, les banques commerciales ont commencé à proposer aux paysans de meilleures conditions de crédit, ce qui a mis en difficulté les banques rurales, dont certaines ont déjà été achetées par des banques étrangères.

Face à cette situation de vive concurrence, notre banque Bangko Kabayan devait elle aussi améliorer ses propres méthodes. Un certain nombre de banques étrangères, à la recherche d’investissements en Asie, nous interpellaient, mais elles n’étaient disposées à partager leurs compétences qu’à condition de pouvoir acquérir au moins 35 pour cent du capital. Avec mon mari Francis, et avec le conseil d’administration de la banque, nous hésitions à accepter un tel niveau de partenariat, car il risquait de mettre en danger les engagements de notre banque en tant qu’entreprise de l’Économie de communion.

Lire la suite...

Summer Schools ÉdeC 2014

Logo AMEC rid modL’été 2014 offre de nombreuses possibilités d’approfondir les thèmes de l’ÉdeC et de l’Économie en général : deux sessions internationales – à Puebla et à Paris –, la 3e Workshop School ÉdeC de Loppiano, et deux sessions d’Économie, dans les Pouilles et en Sicile.

23-27 juillet : 5e Summer School d’Économie à Casa San Paolo, à Martina Franca (Tarente), en langue italienne, intitulée : Régénérer institutions, bien commun, travail.
Objectif : aider des jeunes de 20 à 30 ans, de formations différentes, à devenir entrepreneurs, dirigeants, professionnels, en leur offrant une vision d’ensemble de l’économie.

Lire la suite...

Nouvelles ouvertures en Europe de l’Est

De Bratislava à Moscou, dans des environnements différents, la diffusion de la culture de l’ÉdeC s’intensifie

N39 pag 12 Est Europeo Autore Maja ridde Maja Čalfová

extrait de "Economia di Comunione - una cultura nuova" n.39 - supplément joint au n.13/14 - 2014 de Città Nuova – juillet 2014

La mosaïque de l’Économie de communion en Europe de l’Est s’enrichit peu à peu de nouvelles tesselles ; quoique petites, elles n’en sont pas moins déterminantes, comme en témoignent ces nouvelles brèves qui nous parviennent de différents pays.

Zlín (Rép. tchèque), 10 mars 2014

Changement de cap : des profits incontrôlés au bien commun. Une économie au service de la personne et du bien commun : Utopie, ou sortie de crise ?” Ainsi s’intitulait la soirée consacrée à l’ÉdeC, organisée par l’association de jeunes RR 49, reliée à l’Université de Tomá? Bat'a. La présentation de l’ÉdeC et, surtout, les expériences vécues au sein d’entreprises, resituées dans la crise actuelle, ont montré que le projet est crédible et réalisable. On a présenté à cette occasion le “cube de l’entreprise”, un instrument petit mais efficace pour vivre ensemble les valeurs de l’ÉdeC, qui a rencontré un franc succès.

Lire la suite...

Huit nouveaux mémoires sur l’ÉdeC

n28_pag._11_antonella_ferruccipar Antonella Ferrucci

extrait de "Economia di Comunione - una cultura nuova" n.39 - supplément joint au n.13/14 - 2014 de Città Nuova – juillet 2014

L’année dernière, nous avons reçu cinq mémoires de licence et trois de master ; la plupart ont été soutenues dans des universités italiennes, un a été présenté au Brésil et un en Argentine. La crise actuelle et la recherche d’un nouveau paradigme économique servent de fil conducteur. Le don, la gratuité, la réciprocité et les biens relationnels sont les catégories le plus étudiées, à la lumière de la vie de l’ÉdeC.

Lire la suite...

#EocwiththePope

Suivez-nous sur

facebook twitter vimeo icon youtubeicon flickr

Economie silencieuse big mod

Editions Nouvelle Cité, 2016
pour information et achat
suite de la lecture...

Blessure rencontre big modEditions Nouvelle Cité, 2014
pour information et achat

Lab School ÉdeC Loppiano 2016

Congrès Pan Asiatique ÉdeC 2016

L’entreprise une affaire de don

Ce que révèlent les sciences de gestion 

Entreprise affaire don rid modpar Anouk Grevin, Bénédice de Peyrelongue, Benjamin Pavageau, Olivier Masclef, Pierre-Yves Gomez et Sandrine Fremeaux

Editions Nouvelle Cité, 2015
Collection du G.R.A.C.E.

Lire la suite...

Nairobi : un site consacré à tous les contenus

Logo sito Nairobi rid modInterventions et témoignages (vidéos et textes), photo galerie, power point : tous les contenus pour revivre les événements de Nairobi 2015.

Accès au site    Accès aux contenus du congrès ÉdeC  Accès aux contenus de l’école ÉdeC

Photo galerie de l’École Internationale ÉdeC Nairobi 2015

150526 Nairobi EoC School 44 rid mod Mariapolis Piero, Nairobi (Kenya) 2015
Mai 2015

Accès à la photo galerie

Photo galerie du Congrès ÉdeC 2015

150531 Nairobi Congresso EdC 76 rid modMariapolis Piero, Nairobi (Kenya), 27-31 mai 2015

Accès à la photo galerie

Adhérez à l’ÉdeC

EoC Companies crop banner rid modPour cela, enregistrez votre entreprise sur le nouveau site : edc-info.org

Pour en savoir plus...

Nous suivre

facebook twitter vimeo icon youtube icon flickr

Le Cube de l’entreprise

Logo cube IT 150La dernière révolution pour les petites Entreprises. Pliez-le ! Lancez-le ! Lisez-le ! Vivez-le ! Partagez-le ! Faites-en l'expérience !

Le Cube de l'entreprise en français!
Télécharger l'APP pour Android!

Carte d’identite de l’Economie de Communion

logo_edc_benvL’Economie de Communion (EdeC) est un mouvement international dont le but est de réaliser et de rendre visible une société humaine qui prend modèle sur la première communauté chrétienne de Jérusalem, où « ils étaient un seul cœur et une seule âme et nul parmi eux n’était dans le besoin » (Actes 4). Il vise à réduire la pauvreté grâce au partage et à la communion.
Lire la suite...

Points de repère pour les entreprises Economie de communion

Binari_rid_modL’Économie de Communion (EdeC) propose aux entreprises qui adoptent son message et sa culture, des “Points de repères pour les entreprises EdeC”, qui reflètent la vie et la réflexion d’entrepreneurs EdeC du monde entier ; elles suivent le schéma des ‘sept couleurs’, selon les intuitions fondatrices du charisme de l’unité dont l’EdeC est l’expression....
Lire la suite... 

Ce site utilise des cookies techniques, y compris ceux de parties tierces, pour permettre une exploration sûre et efficace du site. En fermant ce bandeau, ou en continuant la navigation, vous acceptez nos modalités d’utilisation des cookies. La page d’informations complètes indique les modalités permettant de refuser l’installation d’un cookie.