Tutte le News

Tutte le ultime news dall'Economia di Comunione

Polo Solidaridad : urgence inondation

La situation reste grave après l’inondation survenue ces jours derniers au Parc d’activités ÉdeC Solidaridad en Argentine, proche de la Mariapolis Lia à O’Higgins.

Par Antonella Ferrucci

150808 OHiggins Inondazione Polo 01 ridUn email entre les associés du Parc d’activités Solidaridad puis quelques heures plus tard un message sur facebook : "Solidarité au Parc Solidaridad", nous ont appris la grave inondation qui a touché ce ‘Parc d’activités’ et la Mariapolis Lia de O’Higgins (Argentine) ces jours derniers.

Nous avons demandé à Carolina Carbonell où en est la situation : "La Mariapolis et le Parc d’activités sont isolés parce que l’eau est monté jusqu’à 80 cm par endroits sur la route. Jusqu’à samedi dernier on pouvait y accéder, bien que difficilement, mais ce n’est plus possible actuellement".

La situation est critique au Parc d’activités comme à la Mariapolis. "Tout le Parc est à l’arrêt. L’eau est entrée dans trois maisons de la Mariapolis. Le canal est en bonne état mais il ne parvient pas à évacuer le trop plein d’eau. On ne peut qu’attendre la fin de la pluie et la décrue".

Caroline nous précise la situation où se trouvent les entrepreneurs du Parc : "C’est 150808 OHiggins Inondazione Polo 02 ridl’exploitation agricole Primicias de Pepe Marin qui semble la plus touchée : il a probablement perdu toute sa production". Carolina a parlé avec Pepe, qui  est tranquille mais admet être ‘un peu désorienté’. "Les pertes économiques seront probablement considérables, et il a besoin qu’on lui soit proche par un soutien tant moral que matériel. Il nous faut être plus que jamais en communion", conclut-elle.

Entre-temps la nouvelle a circulé entre les entrepreneurs espagnols, dont quelques-uns ont connu Pepe Marin à Nairobi, et leur désir a été spontané de l’aider concrètement. "Nous sommes avec lui – nous confie vivement Isaias Hernando de l’Association EdeC espagnole – nous lui avons fait savoir qu’il peut compter sur nous et lui avons demandé quel est le meilleur moyen de l’aider concrètement". Vivre la communion et "aimer l’entreprise de l’autre comme la sienne" veut dire se comporter comme en famille, concrètement aussi. D’Argentine, Caroline promet de nous tenir au courant : nous vous enverrons donc des nouvelles.

Nous suivre:

Seguici su:

Qui est en ligne

Nous avons 780 invités et aucun membre en ligne

© 2008 - 2019 Economia di Comunione (EdC) - Movimento dei Focolari
creative commons Questo/a opera è pubblicato sotto una Licenza Creative Commons . Progetto grafico: Marco Riccardi - info@marcoriccardi.it

Ce site utilise des cookies techniques, y compris ceux de parties tierces, pour permettre une exploration sûre et efficace du site. En fermant ce bandeau, ou en continuant la navigation, vous acceptez nos modalités d’utilisation des cookies. La page d’informations complètes indique les modalités permettant de refuser l’installation d’un cookie.