Prague : commencement de la Summer School EdeC 2015

65 jeunes de 16 pays différents : pour la première fois des participants de la Russie et de la Corée du Sud

Par Stefania Nardelli et Giulia Pongiglione

150824 Praga EoC SS 06 rid sxNous voilà à Prague pour la quatrième Summer School de l’Économie de Communion : étudiants, travailleurs et entrepreneurs, représentant une multitude d’intérêts et de compétences. Six d’entre nous ont participé aux précédentes éditions de cette école à  Lisbonne, Madrid et Paris  et – pour rompre la glace – ont partagé à tous quelques impressions et conseils pour vivre au mieux cette semaine.

Nos journées alternent exposés des professeurs, moments de dialogue en groupe comme en séance plénière, et divers ateliers sur l’entrepreneuriat, l’art, la recherche, et sur l’innovation sociale, une des nouveautés de cette édition.

Pour beaucoup c’est la première expérience avec l’Économie de communion (EdeC) et il a donc été fondamental de consacrer la matinée à la découverte de ses origines et de ses développements, 150824 Praga EoC SS 03à travers une vidéo introductive particulièrement significative. L’intervention d’ Anouk Grevin, enseignante à l’Université de Nantes et à l’Institut Universitaire Sophia, a ensuite permis d’approfondir les pratiques et les lignes de conduite de l’EdeC, de définir et comprendre les différences entre l’agir d’un entrepreneur EdeC et celui d’un entrepreneur de l’économie de marché.

Anton Lundin , entrepreneur Russe de 31 ans, a raconté son choix de quitter un emploi sûr dans une entreprise, où il s’occupait de vente et marketing, pour se dédier à la passion objet de ses études : l’apiculture. Alors qu’il ne connaissait pas encore la réalité de l’EdeC, il a commencé son entreprise il y a six mois, en choisissant de respecter la législation locale, la nature et l’environnement, de coopérer au mieux avec les partenaires et les clients, et d’aider les personnes dans le besoin.

150824 Praga EoC SS 07 ridEnsuite, Vittorio Pelligra, enseignant à l’Université de Cagliari et à Sophia: a raconté son expérience de chercheur et d’entrepreneur, et expliqué comment les consommateurs peuvent, par les choix d’achat de leur portefeuille, encourager les pratiques commerciales vertueuses. Un exemple de cette innovation sociale est la campagne Slotmob qui s’est développée en Italie ces dernières années.

L’après-midi s’est ouvert avec le lancement du Company Cube, dé de l’entreprise conçu par l’entrepreneur USA John Mundell, dont les six faces formulent en mots simples les valeurs à vivre chaque jour dans l’entreprise, bon moyen de rappeler 150824 Praga EoC SS 04 rid que la personne est à mettre au centre. Le défi d’aujourd’hui a été de "Valoriser chaque personne, chaque idée" et demain matin nous partagerons les fruits de cette expérience au sein des petits groupes de partage.

Enfin Benedetto Gui, enseignant à Sophia, a introduit les critiques qui se lèvent à l’encontre de la théorie économique standard, qui étudie les choix d’un agent économique considéré comme égoïste, matérialiste et individualiste, sans prendre en considération le réseau relationnel dans lequel il vit. Pendant des années l’analyse économique a ignoré les relations humaines et ses modèles sont incapables d’expliquer le réel comportement humain au sein du marché. Les relations sont au contraire à réintroduire en qualité de "biens relationnels".

L’aventure continue ces jours prochains : nous vous tiendrons au courant. Voyez déjà les premières photos dans notre photogallery!

Nous suivre:

Qui est en ligne

Nous avons 412 invités et aucun membre en ligne

© 2008 - 2019 Economia di Comunione (EdC) - Movimento dei Focolari
creative commons Questo/a opera è pubblicato sotto una Licenza Creative Commons . Progetto grafico: Marco Riccardi - info@marcoriccardi.it

Please publish modules in offcanvas position.

Ce site utilise des cookies techniques, y compris ceux de parties tierces, pour permettre une exploration sûre et efficace du site. En fermant ce bandeau, ou en continuant la navigation, vous acceptez nos modalités d’utilisation des cookies. La page d’informations complètes indique les modalités permettant de refuser l’installation d’un cookie.