Un décalogue pour les acteurs de l’ÉdeC : qui est prêt à compléter la liste ?

Dans le cadre d’un atelier de l’école interaméricaine de l’ÉdeC, qui vient de se conclure, les jeunes ont réfléchi sur la contribution que chaque salarié peut apporter à son entreprise...

Par Antonella Ferrucci

151027 Ginetta Scuola Interamericana 03

Parmi les ateliers prévus dans le cadre des travaux en groupe de l’école interaméricaine ÉdeC, qui s’est conclue la semaine dernière à la Mariapolis Ginetta (Vargem Grande Paulista, São Paulo, Brésil), il y a eu celui organisé par la psychologue mexicaine Sara Maria Álvarez. Cet atelier avait pour but de réfléchir au rôle des employés au sein des entreprises ÉdeC. Nombreux étaient les jeunes qui participaient à cette école dans le rôle de « travailleurs des entreprises ÉdeC ». Un rôle important, qui peut vraiment faire la différence : celui d’« artisans de communion », tels qu’on les avait appelés lors d’un récent congrès en Argentine.

Les jeunes se sont posé cette question : comment transformer notre espace de travail, et comment être acteurs de l’ÉdeC au sein de l’entreprise où nous travaillons ? La réflexion commune a débouché sur une liste de propositions que nous reproduisons ci-dessous. Il s’agit d’un « décalogue » qui, pour le moment, comporte six points :

151028 Ginetta Scuola Interamericana 18 ridComment transformer son espace de travail ?

  1. S’intéresser vraiment à l’autre. Se mettre à la place de l’autre. Apprendre à connaître les personnes au-delà de l’aspect professionnel.
  2. Écouter l’autre et construire avec lui. Être prêt à donner et à recevoir des connaissances.
  3. Savoir accepter l'aide des autres avec humilité et être prêt à les aider. Prendre des initiatives, donner l’exemple. Être attentif aux exigences de l’autre.
  4. Être au service du bien collectif. Se mettre à disposition de l’autre sans rien attendre en retour et sans attendre qu’il soit dans une situation difficile.
  5. Reconnaître le don de chaque personne, savoir que nous avons tous quelque chose à donner. Consacrer à chaque personne tout le temps nécessaire.
  6. Instaurer un dialogue transparent avec les concurrents. Partager au lieu d’être en compétition.

Pour que cela devienne un décalogue, il reste encore 4 points à construire... Les jeunes de l’ÉdeC São Paulo adressent donc cette invitation à chacun d’entre nous : «Êtes-vous prêt à compléter la liste ?»

Nous attendons vos propositions !

Ce site utilise des cookies techniques, y compris ceux de parties tierces, pour permettre une exploration sûre et efficace du site. En fermant ce bandeau, ou en continuant la navigation, vous acceptez nos modalités d’utilisation des cookies. La page d’informations complètes indique les modalités permettant de refuser l’installation d’un cookie.