Sophia et EdC : un parcours en croissance

Le projet de l’Economie de Communion (EdC) continue de soutenir l’activité académique de l’Institut. L’un des défis en cours est le financement des bourses d’études pour les étudiants extra-européens.

de Daniela Ropelato

publié sur iu-sophia.org

Studenti_2012_rid« La valeur stratégique du partenariat entre notre Institut et le projet EdC est encore venue en grande évidence » a affirmé le président, Piero Coda, au Conseil d’Administration de l’IUS le 18 juin dernier, au cours duquel s’est faite l’évaluation de cette collaboration renforcée. « Le fait que les premiers pas de l’Institut soient facilités et soutenus, année après année, par la contribution irremplaçable de l’EdC représente pour l’IUS une garantie et un motif spécial de responsabilité ».

Luigino Bruni, économiste et coordinateur international du projet EdC, lui fait écho : « L’IUS continue de représenter un des projets les plus innovants et qualifiants ». La Commission internationale de EdC attribue en effet chaque année à l’IUS la somme de 200.000 euros, provenant de l’adhésion au projet de plusieurs centaines d’entrepreneurs dans le monde entier qui, librement et dans le respect de la propre mission entrepreneuriale, choisissent de partager une part de leurs profits pour financer des projets de formation à la « culture de l’unité ». Un programme de cette ampleur est une des conditions incontournables pour la croissance d’une société fraternelle et solidaire.

l’Institut Universitaire Sophie a sa place parmi ces projets de formation, et répond à ce financement par une coopération multiforme qui se consolide de multiples manières, en particulier par le fait qu’un certain nombre d’étudiants puissent insérer dans leur curriculum vitae académique des stages en entreprise, au moins dans la période estive, en Italie et dans d’autres pays, dans des entreprises qui font partie du réseau international de l’EdeC., et qui accueillent volontiers en stage les jeunes intéressés.

Un autre signe du développement de cette collaboration est la croissance en nombre et en qualité des études spécialisées et des projets de recherche sur l’EdeC, menés à terme par des étudiants en Maîtrise comme en Doctorat. Pour tout cela le projet de l’EdeC peut être vu comme une véritable colonne de l’IUS.

Les prochains défis sont essentiellement d’ordre managérial, économique et financier. Le nombre effectif des inscrits à la Maîtrise, normalement une quarantaine par an, et la nécessité de trouver des bourses d’études pour ceux qui viennent d’en dehors de l’Europe, influencent notablement le déficit annuel, auquel nous faisons face grâce à des subventions extérieures.

« La communauté académique est consciente et reconnaissante à l’EdeC pour son concours idéal et la mise à disposition de ressources qui nous permettent d’aller sereinement de l’avant dans notre travail – ajoute encore le président  - . Et les yeux fixés sur les années futures, nous sommes convaincus que le choix de poursuivre ensemble ne manquera pas de multiplier les résultats atteints à ce jour ».

Nous suivre:

Qui est en ligne

Nous avons 857 invités et aucun membre en ligne

© 2008 - 2019 Economia di Comunione (EdC) - Movimento dei Focolari
creative commons Questo/a opera è pubblicato sotto una Licenza Creative Commons . Progetto grafico: Marco Riccardi - info@marcoriccardi.it

Please publish modules in offcanvas position.

Ce site utilise des cookies techniques, y compris ceux de parties tierces, pour permettre une exploration sûre et efficace du site. En fermant ce bandeau, ou en continuant la navigation, vous acceptez nos modalités d’utilisation des cookies. La page d’informations complètes indique les modalités permettant de refuser l’installation d’un cookie.