Cameroun: 1er Congrès des Entrepreneurs de l'EdeC

"L'entrepreneuriat comme vocation pour une génération nouvelle", tel était le thème de la rencontre du 27 janvier 2018.

de Martin Tiku

180127 FONTEM EoC Congress 05 ridSuite au succès de l'EoC Startup Lab, à Fontem en juin 2017, auquel dix jeunes entrepreneurs Camerounais avaient participé aux côtés d’autres jeunes de divers pays africains, plusieurs avaient exprimé leur désir de se retrouver en janvier 2018.

Ainsi, le samedi 27 janvier, 24 entrepreneurs provenant de sept villes du Cameroun (Fontem, Limbé, Buea, Kumba, Bamenda, Yaoundé et Dschang) se sont rencontrés avec succès sous la coordination du Centre des Ressources Entrepreneuriales "CRE", impulsé par l'association "Action pour une Économie de Communion en Afrique Centrale" (AECAC), avec pour thème: "l'entrepreneuriat comme vocation pour une génération nouvelle".

 180127 FONTEM EoC Congress 03 ridRassembler des entrepreneurs expérimentés et jeunes de l’Économie de Communion « EdeC » représentait certes un défi, mais cela a toutefois servi de plateforme de réseautage pour tous, en particulier pour ceux qui œuvrent dans le même domaine.

Dans ce cadre, Mlle Azza Delphine, venue de Bamenda, a présenté son activité de transformation de la cire d'abeille en de nombreux produits, parmi lesquels une lotion et un savon pour l’hygiène corporelle, en expliquant qu’elle a commencé une collaboration avec M. Asong Fabian propriétaire de « Unity Soap ». Celui-ci produit du savon à partir de matériaux naturels dans la ville de Kumba. Partageant son expérience avec les autres congressistes, Asong Fabian affirme que les notions de stratégies marketing apprises lors de la Startup Lab de juin 2017 ont grandement permis d’améliorer ses ventes. Il continue : "Après l'amélioration de l'emballage, mon activité s'est vraiment améliorée et la création d'une page web a donné plus de visibilité à mes produits". 180127 FONTEM EoC Congress 01 rid

Les participants au congrès représentaient différents secteurs d’activités : éducation, santé, stylisme-modélisme, production vétérinaire et animale, académie de football, restauration, transformation des produits locaux, distribution ; on a aussi noté la présence d’un représentant de Nkong Hill, est une Association pour le développement 180127 FONTEM EoC Congress 06 ridcommunautaire, ainsi que celle de ROBOGA Transformers, qui anime des programmes d'autonomisation des jeunes.

Le fondateur de ROBOGA, M. Martin TiKU, également présent pendant le StartupLab de Juin 2017, a exprimé sa satisfaction de l’impact qu’a eu la formation sur ses activités.

180127 FONTEM EoC Congress 02 ridLe congrès, d’une durée de neuf heures, a eu lieu au Centre Mariapolis Mafua NDEM. Le mot de bienvenue a été adressé par Winnifred Nwafor et Etienne Kenfack. Cette introduction a été suivie par deux présentations ; la première, sur l'Entrepreneur et  les traits caractérisant un entrepreneur de l'EdeC, a été faite par NJI MABIH, co-coordinateur du CRE (Centre pour les Ressources Entrepreneuriales) ; et la seconde, intitulée « Entrer dans le monde de l’EdeC », a été faite par Steve William Azeumo, consultant en gestion d'entreprise.

Il a présenté certains des éléments clés d'un modèle de gestion des affaires, puis des études de cas sur la procédure du système fiscal au Cameroun, en soulignant l’importance de passer du secteur informel au secteur formel pour bénéficier des facilités administratives mises en place par le gouvernement.

La journée s'est terminée par une séance de réseautage au cours de laquelle les entrepreneurs ont présenté un aperçu de leurs activités à plusieurs 180127 FONTEM EoC Congress 04 ridautres. Le congrès a culminé avec un moment de partage au cours duquel une entrepreneure expérimentée, Mme Morfor Forbellah, a déclaré : « Dans mon parcours, j'ai traversé des difficultés liées à la fiscalité que j’ai pu difficilement surmonter. Aujourd'hui, je suis reconnaissante et heureuse que cette rencontre ait permis de sensibiliser les  jeunes entrepreneurs sur ces questions. Je suis également impressionnée par la fécondité du « speed dating », un exercice très intense qui aide à améliorer la présentation de son entreprise aux potentiels investisseurs et partenaires".

Nous suivre:

Qui est en ligne

Nous avons 342 invités et aucun membre en ligne

© 2008 - 2019 Economia di Comunione (EdC) - Movimento dei Focolari
creative commons Questo/a opera è pubblicato sotto una Licenza Creative Commons . Progetto grafico: Marco Riccardi - info@marcoriccardi.it

Please publish modules in offcanvas position.

Ce site utilise des cookies techniques, y compris ceux de parties tierces, pour permettre une exploration sûre et efficace du site. En fermant ce bandeau, ou en continuant la navigation, vous acceptez nos modalités d’utilisation des cookies. La page d’informations complètes indique les modalités permettant de refuser l’installation d’un cookie.