ÉdeC Startup Lab, un laboratoire africain de communion

Cameroun, Fontem: 55 StartUpers Africains, porteurs de 30 Projets passent 5 jours au laboratoire d’incubation avec 12 encadreurs d’horizons divers (7 Africains, 5 Européens 1 Américain du sud)

de Michel Mbengya and Steve Azeumo

170620 24 Fontem EoC Start up Lab 04 rid 300Après d’âpres préparatifs, 55 jeunes entrepreneurs en provenance de la R.D.Congo, de l’Angola, de l’Ouganda, du Nigeria, de la Côte d’Ivoire, du Cameroun, du Burkina-Faso, de Madagascar, du Bénin et de la Hollande sont arrivés à Fontem le 19 juin 2017. C’était le début de la toute première StartupLab Africaine au Centre Mariapolis Mafua Ndem de Fontem – au Cameroun. 55 participants de dix nations ont été présents pendant ce Laboratoire de Startup et 30 projets furent présentés avec pour fil conducteur les valeurs de l’économie de communion.

170620 24 Fontem EoC Start up Lab 06 ridDès la première journée plusieurs moments ont contribué à l’ouverture solennelle de cet évènement unique en son genre, en particulier la présentation des différentes délégations suivie par le mot d’accueil du Préfet du  département du Lebialem qui a souligné dans son propos tout l’intérêt de cette première internationale, mais a aussi rappelé la nécessité de voir s’épanouir l’EdeC, qui est une solution à plusieurs maux que connaissent le monde en général et nos sociétés africaines en particulier.

La Doctoresse Anouk Grevin, au long des cinq jours du laboratoire d’incubation, a présenté les valeurs de l’EdeC telles qu’elles sont vécues par les entrepreneurs dans le monde entier. La première matinée a été l’opportunité pour tous les participants de nouer entre eux un pacte de réciprocité, de s’épauler pour construire ensemble ces journées de laboratoire et cette vie que propose l’Economie de communion partout où ils seront.

Sylvain Doua de la Côte d’Ivoire témoigne : « Sur cinq jours, soit du 20 juin au 24 juin 2017, les encadreurs, venus de plusieurs pays d’Europe et d’Afrique, nous ont apporté une formation très pointue sur les outils clés de l’entreprise ». Les StartUpers se sont familiarisés au « speech 170620 24 Fontem EoC Start up Lab 05 ridElevator » introduit par Florencia Locascio de l’EoC IIN « Economy of Communion International Incubating Network », et qui consistait à présenter son projet à un potentiel investisseur en une minute.  Pierre Chevalier, Entrepreneur Français, emmena les jeunes entrepreneurs à la recherche d’idées plus nouvelles les unes que les autres ; il introduisit son atelier en utilisant l’image de « l’illusion de l'iceberg » qui exprime mieux la vie d’un entrepreneur pour qui le « succès » a pour tribut un ensemble de grands sacrifices, de travail, de foi et de créativité. Bien connaître son projet ; faire plus avec moins ; être créatif : voilà trois indices qui ont permis aux jeunes présents de mieux cerner les contours de leurs projets.

Un point d’arrêt a été marqué le troisième jour avec Giampietro Parolin pour approfondir les notions de budgétisation, par une approche qui bouscule les préjugés et  qui fut très appréciée des participants. Trois types de budget  ont étés abordés: budget d’exploitation ; budget de trésorerie ; budget d’investissement. Et les exercices pratiques ont porté sur les charges et les produits  de chaque projet, afin de mieux comprendre la partie financière du projet notamment le calcul et la détermination des prévisions de vente, des coûts de production et des flux de trésorerie.

170620 24 Fontem EoC Start up Lab 08 ridIl a été question l’avant dernier jour pour chaque participant de formaliser dans un tableau une présentation de la logique globale de l’entreprise, d'expliquer sa création de valeur et comment elle fait du profit. Markus Ressl Consultant à Ressolution et Entrepreneur EdeC, a su par une méthodologie assez simple faire participer chaque participant à l’élaboration de son business modèle. Ceci à travers l’outil CANVAS qui a connu une modification spéciale, incluant une dimension interpersonnelle avec les valeurs de l’EdeC  pour mieux saisir l’ensemble de la cohérence des processus et le fonctionnement d’une entreprise de l’EdeC.

Le cinquième jour, Florencia Locascio a abordé  la stratégie de communication : l’importance du nom, de la marque et du slogan, ainsi que l’utilisation des moyens de communication auxquels ont accès les différentes cibles clients. Chacun des jeunes entrepreneurs présents s’est soumis au test du « Speech Elevator » qui a permis à tous de découvrir les défis à relever dans le futur.

170620 24 Fontem EoC Start up Lab 09 ridCe laboratoire a pris fin avec la remise des certificats de formation, en plus d’un Symbole remis à la commission internationale de l’EdeC par l’ensemble des participants en signe de remerciement. Il s’agit d’un dessin d’Art représentant l’ensemble des membres du réseau international EdeC assis autour de la cité pilote  MAFUA NDEM, les bras levés et reliés les uns aux autres par une cordelette, pour symboliser le pacte de la réciprocité formulé le premier jour.

Icona Flickr ridvoir photogallery (jour 1) 
Icona Flickr ridvoir photogallery (touts les jours)

Nous suivre:

Qui est en ligne

Nous avons 388 invités et aucun membre en ligne

© 2008 - 2019 Economia di Comunione (EdC) - Movimento dei Focolari
creative commons Questo/a opera è pubblicato sotto una Licenza Creative Commons . Progetto grafico: Marco Riccardi - info@marcoriccardi.it

Please publish modules in offcanvas position.

Ce site utilise des cookies techniques, y compris ceux de parties tierces, pour permettre une exploration sûre et efficace du site. En fermant ce bandeau, ou en continuant la navigation, vous acceptez nos modalités d’utilisation des cookies. La page d’informations complètes indique les modalités permettant de refuser l’installation d’un cookie.