Spécial Asie 2016

Image

Evénements du 25ème anniversaire de l'EdeC aux Phillippines. Tous les contenus dans cette page.

Deux événements principaux lors de la semaine des 25 ans de l'EdeC aux Philippines: l'EoC International Youth Forum qui s'est déroulé les 23 et 24 mai 2016 à l'Université St Thomas de Manille et le Congrès Pan asiatique EdeC "Economy of Communion, An economy for all" qui s'est tenu à Tagaytay City du 25 au 29 mai . Tous les contenus sont regroupés dans cette page.

Aller au  site dédié

Tagaytay, Philippines: le 2° jour du Congrès Pan Asiatique ÉdeC 2016

Le second jour du Congrès a mis l’accent sur: "Avantages et défis de la globalisation pour l’Asie"

by Jose Aranas

Tagaytay City, Philippines – En son second jour le Congrès ÉdeC Pan Asiatique 2016 Anette Pelksman Balaoing a acceuilli un nombre de participants encore plus grand. Thème du jour: "Avantages et défis de la globalisation pour l’Asie". Après un rappel ciblé des pensées et perspectives ouvertes lors de la première journée du congrès, Anette Pelksman-Balaoing de l’Université Erasmus de Rotterdam, Pays Bas, est intervenue sur:  “Asie globalisée: nouvelles opportunités pour la solidarité”. La solidarité est la clé, affirme-t-elle,  pour débloquer les potentialités des sociétés asiatiques et la redécouverte des idéaux et du riche patrimoine de ces cultures peut changer la face de la globalisation à travers une économie qui valorise davantage la vie.

Puis est intervenue Lorna Gold, responsable de la  "Policy and Advocacy" à Trocaire, Irlande avec un discours très prenant sur: "ÉdeC au milieu des défis d’aujourd’hui": les problématiques les plus urgentes que nous devons affronter avec la globalisation sont le changement climatique et les inégalités sociales.   Un des participants au Forum a synthétisé ainsi : "Si demain il n’y a plus d’environnement, il n’y aura alors plus personne et donc il n’y aura plus d’économie. Alors est-ce que cela a un sens de continuer à chercher toujours plus de profits ?”, tandis qu’un autre a montré combien l’idéal d’"une économie pour tous" tient compte et donne force à la complémentarité de notre relation avec l’écologie, ouvrant des voies à une communion non seulement avec les personnes mais aussi avec la nature dans toute sa complexité.160525 29 Tagaytay Panasian Congress 15 rid

Après ces interventions, des représentants de différents groupes ont partagé leur feedback. Aubrey Perez du groupe de la Société civile a souligné l’importance d’identifier toutes les forces, les informations, les approches possibles pour affronter la problématique du changement climatique. Il a souligné de plus combien chacun de nous peut y contribuer, en partant de nous mêmes, là où nous sommes, et dans ce que nous faisons, y compris dans les changements les plus simples dans notre style de vie, comme de dire non à un achat compulsif ou repenser nos choix alimentaires et de carburant. 160525 29 Tagaytay Panasian Congress 17 ridLes groupes des chercheurs et des entrepreneurs est arrivé lui aussi à apporter sa contribution à la discussion: il faut un changement de mentalité, non seulement de la part des consommateurs mais aussi des producteurs, dans l’optique d’améliorer les conditions de la nature d’aujourd’hui et de sauver notre futur.

L'Open Forum a permis un intéressant échange de  questions et d’idées tant philosophiques que très concrètes. Lorna Gold a souligné combien la crise environnementale que nous sommes entrain d’affronter est entrain de révolutionner les personnes et combien elle est en soi une opportunité que nous devons saisir. D’autre part le premier lieu où enseigner de nouveaux modèles économiques c’est le monde académique. Luigino Bruni, Coordinateur de la Commission Internationale EdeC, professeur,  a souligné l’importance de diversifier l’éducation à travers l’inculturation dans les économies et sociétés respectives. "La diversité est richesse", a-t-il conclu, soulignant la nécessité d’un pluralisme économique.

Puis a été projeté un vidéo sur les entreprises ÉdeC Kalayaan et Bangko Kabayan et un quiz ludique a été distribué pour vérifier les diverses manière de comprendre la pauvreté, les pauvres et les diverses manières d’aide.

160525 29 Tagaytay Panasian Congress 16 ridEnsuite Luca Crivelli, Ph.D. de l' Université des Sciences et des Arts Appliqués de la Suisse Italienne, a abordé le thème: "Développement et pauvreté dans l’EdeC", une intervention basée sur différents arguments comme le paradoxe du  bonheur en économie et différents types de définition de la pauvreté. L’interlocutrice, Christina Liamzon du monde académique, a exprimé sa satisfaction pour la manière éclairante avec laquelle le sujet a été traité mais elle a aussi noté que dans l’actuel débat didactique mondial sur la pauvreté, avec toutes ses définitions et ses modèles techniques, ce qui manque de manière criante c’est la communion.

"Davantage qu’une rencontre académique – ainsi la décrit Luca Crivelli- ce congrès EdeC est une rencontre de famille".

Icona Flickr rid Voir la Photo galerie

Nous suivre:

Qui est en ligne

Nous avons 378 invités et aucun membre en ligne

© 2008 - 2019 Economia di Comunione (EdC) - Movimento dei Focolari
creative commons Questo/a opera è pubblicato sotto una Licenza Creative Commons . Progetto grafico: Marco Riccardi - info@marcoriccardi.it

Please publish modules in offcanvas position.

Ce site utilise des cookies techniques, y compris ceux de parties tierces, pour permettre une exploration sûre et efficace du site. En fermant ce bandeau, ou en continuant la navigation, vous acceptez nos modalités d’utilisation des cookies. La page d’informations complètes indique les modalités permettant de refuser l’installation d’un cookie.