Événements

Séoul: l’économie civile au 7ème Asia Future Forum

Promu par l’important quotidien coréen Hankyoreh à un moment crucial pour le peuple coréen, le Forum a vu l’intervention de l’économiste Luigino Bruni.

di Regina Min

Protesta candele Corea 02Le peuple sudcoréen, fièrement parmi les leaders mondiaux en matière de richesse, développement, technologie, a appris ces dernières semaines la relation contreversée entre la présidente du pays Park Geun-hye, élue en 2012, et la fille d’un chef du culte chamanique. Il semble que la femme ait usé de son influence sur la présidente pour pousser d’importantes entreprises coréennes, dont Samsung, à donner des dizaines de millions de dollars à sa fondation et à réserver un canal préférentiel pour garantir l’admission de sa fille dans une des meilleures universités du pays, et de plus…

La nouvelle de ce scandale a suscité une protestation massive : le pays est secoué et les gens sont en colère, ils se sentent trompés, bafoués. Depuis 5 semaines déjà une foule de plus de un million huit cent mille citoyens, de toute provenance, âge et condition sociale, envahit pacifiquement avec des bougies les rues de la capitale Séoul pour demander la démission immédiate de la présidente.

C’est dans ce contexte politique et social que s’est tenu le 7ème Asia Future Forum, intitulé “Au-delà161123 Asia Future Forum 01 rid du PIB, l’objectif du bonheur pour tous”; celui-ci s’est déroulé les 23 et 24 novembre dans le prestigieux Hotel Conrad au centre de Séoul, portant une attention particulière à l’économie civile. Invité expressément à apporter sa contribution d’économiste civil, Luigino Bruni, a assuré le principal exposé dès l’ouverture du Forum en traitant du bonheur public et des biens relationnels ; il a également modéré la table ronde "Recommandations et requis pour un monde de bonheur partagé", touchant le cœur de la crise actuelle en Corée. A l’écouter il y avait les sommités de la politique (le président du Parlement coréen et les candidats aux prochaines élections présidentielles de 2017), de la grande industrie, des médias, de l’économie civile et de nombreux universitaires.

161123 Asia Future Forum 02 ridVoici l’impression à chaud d’un journaliste de l’organisation du Forum : “Beaucoup de dirigeants et de collègues journalistes du journal Hankyoreh affirment que la présence du prof. Bruni a rendu plus précieux et profitable le 7ème Asia Future Forum, en fournissant des informations riches de contenus qui font réfléchir tous les participants. Personnellement je voudrais continuer à suivre l’activité de Bruni et étudier sa pensée philosophico-économique.”

Le lendemain Hankyoreh a publié un long article sur l’intervention de Luigino Bruni , avec pour titre : “Le bonheur est essentiellement une question de relations humaines”.

Pendant son séjour en Corée, Luigino Bruni a fait plusieurs interventions sur le 161124 Jongiu Universita 01 ridCapitalisme végétal”, un thème qui semble absolument paradoxal dans l’actuelle situation économico-financière coréenne où tout le monde “court” après l’efficacité et le profit. D’où l’intérêt et l’étonnement parmi les étudiants de la 7ème Ecole politique pour l’unité (présents pour la remise du diplôme), parmi les politiques, les chercheurs et les promoteurs de l’Economie Civile et Coopérative, les entrepreneurs EdeC de première et seconde génération présents au Social Forum promu par le Mppu coréen, parmi les étudiants et les professeurs d’économie politique et civile d’une Université de Jongiu, y compris le maire de la ville, qui ont assisté à l’intervention de Bruni.

161124 Jeongiu 05 ridAu cours de cette dernière intervention, le dialogue qui s’est créé entre Bruni et les étudiants a été particulier : ce fut un dialogue ouvert où ont émergé les vrais problèmes comme le manque de travail pour les jeunes, le faible taux de natalité, l’appropriation des droits des travailleurs de la part des grands groupes… Les jeunes disaient : "le professeur Bruni nous a compris nous les jeunes coréens, il a compris notre combat dans la société de consommation. Nous voulons continuer le dialogue et la confrontation commencés avec lui."

Après une semaine d’“immersion totale” dans l’économie civile avec Luigino Bruni quelqu’un affirmait : "On semble voir des moments d’espérance dans la crise d’aujourd’hui"

Comme dit Chiara Lubich:il est vrai que dans l’évangile il y a une solution pour chaque problème. Cependant il est également vrai que, une fois comprise la solution à la lumière de l’évangile, il appartient aux sciences de la traduire en connaissance adéquate et norme de vie pour les différents temps et les différentes cultures. En accompagnant Luigino Bruni dans ce voyage nous avons eu la certitude que cela était vrai.

Nous suivre:

© 2008 - 2019 Economia di Comunione (EdC) - Movimento dei Focolari
creative commons Questo/a opera è pubblicato sotto una Licenza Creative Commons . Progetto grafico: Marco Riccardi - info@marcoriccardi.it

Please publish modules in offcanvas position.